22 décembre 2015 ~ 1 Commentaire

Les premiers pas de Jean-Charles Marchiani

jean-charles marchiani

Jean-Charles Marchiani a vu le jour en Corse en 1943, plus précisément à Bastia. Il a grandi dans un petit village près de celui-ci : Mazzola et au sein d’une famille paysanne modeste. Après avoir terminé ses études secondaires au petit séminaire d’Ajaccio, il poursuit son chemin sur le continent en suivant des cours au sein de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence vers la fin des années 50. À cette époque, la France était engagée dans la guerre d’Algérie et les Français étaient divisés par ce fait. Jean Charles Marchiani était lui, du côté de ceux qui pensaient que l’Algérie devait rester française. De ce fait, il décidait de s’engager auprès de « Jeune Nation » qui est un mouvement nationaliste de l’extrême droite, pour pouvoir défendre ses idées et ses idéaux. Lorsque la France se retire de l’Algérie d’une manière définitive en 1962, Jean-Charles Marchiani, tout juste 19 ans, décide de rejoindre les services secrets français. Et pendant une dizaine d’années, il sera un officier du SDECE, l’ancien nom de DGSE, dans l’ombre de l’équipe administration du Général de Gaulle.

Une réponse à “Les premiers pas de Jean-Charles Marchiani”

  1. L'équipe Unblog.fr 22 décembre 2015 à 14 h 58 min

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Emploidessolutions |
tueparlesfinanciers |
Transition36 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bertrand Valmy
| Larepubliquedesmediocres
| Ligue du Sud 06